Les Asanas c’est quoi?

Qu'est-ce qu'une asana? 

En Orient le yoga est une discipline qui existe depuis de nombreux siècles et qui connait depuis quelques années une expansion phénoménal en Occident. La pratique du yoga cherche l'harmonie entre le corps et l'esprit. Le yoga se base notamment sur des postures physiques qui en sont les éléments les plus visibles, les asanas. De quoi s’agit-il ? Comment ont-elles été conçus ? Quels sont les bienfaits que l'on peut en retirer à les exécuter ?

Asana Signification

Le mot asana est un terme sanskrit très employé dans l’univers du yoga. Il y désigne une posture, une position physique prise par le corps. C’est l’une des composantes du yoga qui favorise l’éveil, la détente et la connexion à soi. Étymologiquement, « Asana » pourrait se traduire par « la manière d’être assis ». Il peut aussi signifier « le fait de s’asseoir ». Pour les yogis, une asana représente un geste rituélique.
Dans la philosophie du yoga nous apprenons que l'être humain est composé de plusieurs "corps" ou "plans" ce qu'on appelle les "Koshas" : le corps physique, le corps énergétique, le corps mental, le corps spirituel et le corps de conscience. Les postures physiques ou Asanas s'adresseraient à tous ces corps à la fois.

Asana Origine  

Les asanas sont intrinsèquement liées à la culture yogique et sont originaires d'Inde. C’est dans les Yoga Sutra de Patanjali que la mention des asanas est faite pour la première fois. La rédaction de ce document remonterait entre 200 av. J.-C. et 500 apr. J.-C. Il définit les asanas comme le troisième degré du yoga.
D’autres documents sont plus explicites sur le sujet à l'image du Hatha Yoga Pradipika qui aborde les postures dans son chapitre premier. Au total, quatorze figures y sont représentées. La Gheranda samhita, elle aussi présente les asanas en y détaillant pas moins de trente-deux positions. Quatre asanas par contre sont référencées dans la Siva samhita. Considérés comme la bible des asanas, ces ouvrages jettent les bases des mouvements pour le yoga, la relaxation, la concentration et la méditation.

 Les Asanas c’est quoi?

De quoi s’inspirent les asanas ?

Dans le yoga les asanas ont évolué au fil du temps et il y en a de plus en plus. Tellement qu'il serait difficile de toutes les répertorier. Au début dans les livres yogiques, il étaient surtout fait référence à de nombreuses postures assises ressortaient. Plus tard, d'autres postures sont apparues. À travers les noms et leurs symbolismes, les asanas s’inspirent énormément du quotidien de l’homme et de ce qui l’entoure.
Il y a notamment dans les asanas plusieurs représentations en lien avec les animaux. Les postures que ces êtres vivants exécutent ont inspiré les yogis qui y ont vu des bénéfices importants pour leur corps et leur respiration (pranayama). Il n’est pas rare de voir un chat s’étirer ou un cobra se dresser. Ce sont ces positions que les initiateurs du yoga ont bien voulu reprendre. Ainsi, il existe naturellement la position du chat, du cobra, de la grenouille, du lièvre et bien d’autres encore toutes bénéfiques pour le corps.
Il n’y a cependant pas que les animaux qui ont inspiré des postures aux premiers yogis. Les éléments végétaux également. C’est pourquoi il existe la posture de l’arbre, du lotus et bien d’autres variantes. D’autres détails de l’environnement apparaissent dans les asanas. Ce sont la mort, le diamant, la lune, la roue, le bateau, etc.

Les Asanas c’est quoi?

Quels sont les différents types d’asanas ?

Les asanas peuvent se classer en deux grands groupes qui sont les postures dynamiques et statiques. Les postures dynamiques impliquent une succession de mouvements exécutés de façon harmonieuse. Le but de leur pratique est l’équilibre énergétique et le maintien du corps dans un bon état. Les postures statiques quant à elles ont un but méditatif. Ce sont des positions adoptées plus ou moins longuement pour favoriser la circulation des énergies, booster et créer le calme intérieur.
Il existe tout de même d’autres classifications des asanas. Il y a les asanas qui sont faites debout. D’autres par contre sont faites assis. Il est possible de distinguer les asanas de récupération, de flexion, d’extension et de torsion. Elles ont souvent des contre-postures qu’on peut appeler postures inversées. Chacune d’elles crée un état, déclenche un mécanisme et favorise un ressenti.

Quels sont les bienfaits des asanas ?

La pratique des asanas a de nombreux avantages. Elle permet aux adeptes de yoga de gagner en souplesse. Leur flexibilité s’accroît notamment au niveau de la colonne vertébrale. De même, les articulations sont positivement impactées. Elles gagnent en mobilité et en fluidité. Les douleurs sont évitées ou disparaissent. Les os ne sont pas les seuls grands gagnants dans l’exécution des asanas. Les muscles aussi sont travaillés. Ils se tonifient et se renforcent.
Les asanas induisent un bon fonctionnement lymphatique, endocrinien et nerveux. Les organes et leurs activités sont mieux régulés et le système immunitaire devient meilleur. La circulation sanguine, le métabolisme, la tension artérielle, la peau sont autant d’éléments que les asanas affectent positivement. Il en découle donc une bonne santé pour le pratiquant.
Au-delà, l’adepte arrive à mieux gérer son stress et à lutter contre l’anxiété. Les techniques de relaxation deviennent des outils qui créent un état de bien être prolongé. De plus, la qualité de sommeil est améliorée, le niveau de conscience devient plus grand. La pratique du yoga a une forte dimension spirituelle, les bénéfices se ressentent sur ce plan également.

Les Asanas c’est quoi?

5 exemples d'asanas pratiquées dans le yoga

Plusieurs asanas peuvent être exécutées durant les cours de yoga. En voici quelques-unes:

Le sirsasana
Cette posture consiste à se tenir sur la tête en s’aidant de ses bras et de ses coudes. En la pratiquant, il est possible de ralentir sa respiration ainsi que sa fréquence cardiaque. Voilà quelque chose de bénéfique pour la détente et l’apaisement. Il favorise également la mémoire et la concentration.

Le sarvangasana
Cette posture est aussi appelée la posture de la chandelle pour laquelle le pratiquant s’aide des mains pour se maintenir. L’exécutant s’appuie donc sur ses épaules. Elle fortifie le corps et permet un afflux de sang vers la thyroïde.

Le halasana
Egalement appelée la posture de la charrue, elle consiste à ramener derrière sa tête ses deux jambes jointes. Les bras quant à eux sont tendus, les paumes vers le sol. Il permet d’assouplir le corps et la colonne vertébrale tout particulièrement.

Le bhujangasana
Cette posture permet le mouvement de la tête haute du cobra. Pour l’exécuter, il faut élever son buste en s’appuyant sur ses mains. Dans cette position, le dos est contracté et la colonne étirée. La posture du cobra tonifie ainsi les muscles de la région lombaire.

Le dhanurasana
Aussi appelé la posture de l’arc, cette asana consiste à attraper ses chevilles avec ses mains en se maintenant sur l’abdomen. La position permet de masser le ventre et est bénéfique pour tout le système digestif.

Les Asanas c’est quoi?

Quelques notes importantes

La respiration (pranayama) a une grande part dans la réalisation des asanas. Il est primordial de créer une osmose dans l’exécution et la respiration. Il faut aller à son rythme en tant que débutant et ne jamais forcer. Dans le yoga la pratique régulière est la clé pour progresser. De plus, il faut toujours enchainer une contre-posture après avoir soit fléchi ou contracté une partie du corps.

Le yoga qui allie corps et esprit est une discipline qui requiert une pratique régulière, aussi ne vous découragez pas si certaines asanas vous paraissent plus compliquées que d'autres, le plus important est de prendre soin de vous et de ne pas vous mettre en danger. N'hésitez pas à prendre des cours si vous sentez que vous en avez besoin.